[Total : 3    Moyenne : 3.3/5]

Nom commun : Corossolier, Corossol épineux, Annone (Anone ), nommé par les anglophones ‘Soursop’.
Nom latin : Annona muricata  L.*, synonymes Annona bomplandiana  HBK, Annona cedrensis Barb. Rodr., Annona

macrocarpa  Werk., Guanabanus muricatus  Gomez.
chromolithographie dans ‘Fleurs, fruits et feuillages choisis de l’ille de Java: peints d’après nature par Berthe Hoola van Nooten, tome. 39 (1880), contributed by Missouri Botanical Garden, St. Louis, U.S.A.
famille : Annonaceae.
catégorie : arbre fruitier tropical.
port : érigé, peu ramifié.
feuillage : persistant, feuilles alternes oblongues luisantes sur la face supérieure d’odeur agréable quand on les écrase.
floraison : toute l’année, parfumée, nectarifère, pollinisée par des papillons de nuit dont elle est la plante hôte. Fleurs à corolle à 6 pétales concaves effilés en pointe, imbriqués par 3, les externes sont plus épais, calice à 3 sépales.
couleur : jaune-vert puis vert.
fruits : baies comestibles, charnues à chair blanche parfumée, ovoïde, d’aspect épineux (“épines” molles) pouvant atteindre 4 kg. Les graines sont disséminées dans la chair.

La feuille du corossolier riche en anticancer puissant

La feuille du corossolier riche en anticancer puissant

croissance : moyenne.
hauteur : 4 à 8 m.
plantation : toute l’année.
multiplication : semis
sol : indifférent, plutôt frais ou humide.
emplacement : soleil, mi-ombre.
zone : 11, en zone tropical.
origine : nord de l’Amérique du sud, curaçao.
entretien : aucun.
NB : Dédié à Jean Jacques d’Annone (1728-1804) ou la latinisation du nom anon (au XVIème siècle à Haïti les fruits étaient appelés ainsi) usité aux U.S.A et Amérique latine.
Les fruits se consomment tels quels ou sont utilisés pour faire des jus et des sorbets, la richesse du fruit en calcium le rend particulièrement intéressant pour les enfants ou les personnes âgées. Il faut noter que les graines peuvent se montrer toxiques en ingestion à forte dose.
Propriétés médicinales :
En dehors des vertus liées à la richesse du fruit en calcium (et ses inconvénients : il est déconseillé chez la femme enceinte après le cinquième mois, sa consommation pourrait rendre les contractions plus douloureuses) les utilisations sont nombreuses :
L’infusion de feuilles est très utilisée dans les caraïbes comme somnifère léger ou contre la nervosité et le cancer. De la même façon quelques feuilles dans l’eau du bain calme les bébés.
La feuille froissée et passée sur la peau a la propriété d’éloigner les moustiques.
D’autres utilisations existent comme la macération de feuilles contre les coups de soleil ou l’infusion contre les états grippaux. La macération de feuille est utilisée comme anti-spasmodique. L’utilisation dans l’hypertension doit se faire sous contrôle médical.
De nombreux constituants ont été isolés et expliquent ces actions à la fois traditionnelles et actuelles. Ainsi la coreximine est antihypertensive, l’athérospermine est sédative.
Quelques autres espèces :
Annona cherimola  Mill., Chérimolier voir fiche .
Annona diversifolia  Saff.
Annona glabra  L.
Annona jahnii  Saff., synonyme Annona guaricensis  Pittier
Annona montana  Moç. & Sesse, localement Soncoya.
Annona purpurea  Moç. & Sessé ex Dun.
Annona reticulata  L , le Cachiman, Coeurs de boeuf, nommé par les anglophones ‘Custard Apple’, originaire du nord de l’Amérique centrale, planche ci-contre.
Annona cherimola X A. squamosa , qui donne des fruits comestibles : les pommes-cannelles; originaire des zones montagneuses d’Amérique du sud.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*